Editeur musical intégré à VCSide

Un nouvel onglet « sons » a été ajouté à mon outil maison VCSide.

Ce nouvel onglet va vous permettre de composer de la musique ou des effets sonores, d’écouter votre composition dans l’émulateur et d’exporter les données prêtes à être intégrées dans ma routine de sons.

captur11

Vous le savez déjà, l’atari 2600 possède 2 voix, et une dizaine de formes d’ondes (de 1 à 15, avec des trous !). On ne peut pas choisir précisément sa note, il faut faire avec le set de fréquences disponibles, spécifique au tone (la forme d’onde) choisi. C’est pourquoi certaines touches du clavier sont désactivées et d’autres non. Vous remarquerez également parfois des petites touches au dessus du clavier. Ce sont des fréquences qui « chevauchent » d’autres fréquences pour la même note, tout ici est toujours affaire d’approximation.

Le tone est sélectionnable en haut à gauche. Un (S) – sustain – indique que la note est soutenue pendant toute sa durée, un (D) – decay – indique que le volume diminue vers 0 au bout d’un moment.
Pour composer, choisissez d’abord la piste, ensuite le tone, et enfin la durée dans le cadre « Durée ».
Cliquez alors sur les touches du clavier pour, selon le mode, écouter, ajouter, insérer ou remplacer des notes à la piste sélectionnée. Actuellement, chaque piste est limitée à 255 notes.

Le mode d’édition est sélectionnable avec ces touches-fonction :

F5 : Déplacement = permet d’écouter les notes sans les enregistrer dans la piste
F6 : Ajout = la note est ajoutée en fin de piste
F7 : Remplacement = la note sous curseur est remplacée
F8 : Insertion = insère à l’emplacement du curseur

Notez que le curseur change de couleur selon le mode sélectionné.
Vous pouvez taper les touches + et – pour modifier la durée de la note sous curseur, quel que soit le mode.
La touche delete supprime la note sous curseur.
La touche ² permet d’insérer un silence, quel que soit le tone sélectionné
Dans chaque piste, vous avez la possibilité de couper (CTRL-X), copier (CTRL-C), coller (CTRL-V) un ensemble de notes. Les notes se sélectionnent traditionnellement par un click / maj.click pour une séquence, ou par ctrl click pour une sélection individuelle.
Attention, le collage agit en mode insertion, quel que soit le mode en cours. En conséquence, une option pour coller en fin de piste (CTRL-B) a été ajoutée.
Un clic droit affiche un menu contextuel intégrant ces actions.

En haut à droite, 3 classiques icônes pour créer, charger ou enregistrer une composition. Les compositions sont enregistrées avec une extension .vcm.

Le bouton « Ecouter dans l’émulateur » me semble suffisamment explicite.
Le bouton « Générer le code » permet d’exporter les data afin de les inclure dans vos projets.

La source musplayer.asm est la version minimaliste de mon player musical. Vous pouvez librement vous en servir. Si elle sert pour un projet finalisé, je serai heureux d’en être averti, voire d’être cité dans les crédits, mais ce n’est pas obligatoire : )

Et pour vous faire les dents, voici l’ébauche de Bubble Bobble.

Bon amusement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :