Dragster Activision

Vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer au jeu vidéo ? Passer 100 heures et plus sur Skyrim c’est pas votre truc ? Alors j’ai un jeu pour vous, un jeu dont une partie dure en moyenne moins de 7 secondes !

 

Année : 1980
Développeur : David Crane
Editeur : Activision
Nombre de joueurs : 1 – 2 (versus)
Nombre de variantes : 2

Existe également sur : rien

Cette cartouche vous propose donc des runs en dragster, soit en affrontant un adversaire, soit pour tenter de battre votre propre record. Votre engin surpuissant est équipé d’une boite de vitesses à quatre rapports, à vous de les enchainer de façon optimale afin de profiter de l’accélération maximale, tout en évitant l’explosion du moteur suite à un sur-régime.

Les contrôles sont simples : le bouton du joystick pour accélérer et le manche pour l’embrayage.
Un coup de stick à droite et le compte à rebours commence. Ne démarrez pas trop tôt sous peine de faux départ. Le stick à gauche vous permet de débrayer et enclencher le rapport suivant, relâchez-le ensuite pour embrayer. C’est simple non ? Euh non pas vraiment ! Vous ne compterez plus le nombre de moteurs explosés, faute d’une coordination précise. A tel point qu’Activision a jugé bon d’imprimer un avertissement en première page de leur notice afin que le joueur ne se décourage pas.

Mon record personnel (actuel) est de 6,24 secondes. A l’époque, si vous arriviez à faire moins de 6 secondes, en échange de la preuve en photo, Activision vous offrait un badge en témoignage de vos exploits.

Une démarche sympathique qu’ils ont ensuite répétée sur de nombreux titres. Le record du monde est détenu par Todd Rogers qui a bouclé le run en 5,51 secondes. Quand je vois la galère pour grapiller quelques centièmes, je pense que ce Todd est un mutant ! Si vous aussi vous êtes un mutant, et trouvez que ce jeu est trop simple, la variante 2 vous oblige en plus à diriger votre dragster à l’aide des directions haut et bas du stick. Alors, on fait moins le malin maintenant hein ?

C’est un jeu qui à l’époque ne m’a pas spécialement attiré, et ce n’est que bien plus tard que j’ai pu me procurer la cartouche et l’apprécier à sa juste valeur. Mais je ne pense pas que j’aurais été heureux si je l’avais acheté au prix fort à ce moment là, c’est qu’au prix où ils étaient, il fallait bien réfléchir avant de dépenser ses économies. Et là je pense que j’aurais crié à l’arnaque !

Il s’agit de la première cartouche publiée par Activision, elle a été développée par le talentueux David Crane, un des fondateurs de cette nouvelle société, à qui on devra notamment plus tard le hit Pitfall!. Un jeu qui semble à priori très simple mais qui, lorsqu’on connait l’architecture de la console, est un véritable exploit technique. En effet, nous avons deux sprites de 48 pixels qui s’offrent en plus le luxe d’être animés et mobiles : les dragsters se déplacent vers la droite de l’écran, se cabrent, etc. Malgré cet exploit, commencer son activité par ce jeu était à mon humble avis une sacrée prise de risque, mais au vu de leur carrière, cela ne leur a visiblement pas porté préjudice !

Rapide à comprendre, rapide à jouer, mais difficile à maîtriser. C’est ainsi qu’on pourrait résumer ce jeu. Excellent en tant que jeu de record, il risque cependant de très vite lasser une certaine frange de joueurs, d’où cette note mitigée : 4/6.

Cet article a préalablement été publié le 02/04/2015 sur l’excellent site Gamopat.

Publicités

2 responses to “Dragster Activision

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :