La 2600jr passe à 3.14, voici la Pi Junior !

2016-02-12 16.13.11

Inspiré par de nombreux mods rétro, j’ai décidé de donner une seconde vie à ma console atari 2600 junior en panne en la transformant en Pi Junior.

Un Raspberry Pi (modèle 2 dans mon cas) est un incroyable petit ordinateur bon marché condensé sur une carte d’à peine quelques centimètres :

  •  CPU ARM Cortex-A7 quad-core 900MHz
  • GPU VideoCore IV 3D
  • 1GB RAM
  • 4 ports USB
  • connecteur GPIO 40 pins
  • sortie HDMI taille standard
  • port Ethernet
  • sortie audio-vidéo composite via jack 3.5mm
  • interface camera (CSI)
  • Display interface (DSI)
  • slot Micro SD

Afin de profiter pleinement de divers émulateurs dans une distribution à l’interface parfaitement intégrée, j’ai tout d’abord installé RecalBox.

La 2600jr, fine et compacte, est une candidate idéale pour cette opération.

2016-02-12 16.17.04

Je souhaitais intégrer l’alimentation, j’ai donc utilisé un connecteur secteur récupéré d’une alimentation de portable hs.

2016-03-04 17.26.47

Cette alimentation ayant également un switch on/off, je l’ai intégré à la pi jr. Ce n’était pas mon intention au départ, mais comme je l’avais et qu’en plus il occuperait une ouverture dans le boitier, je n’ai pas hésité.

Je voulais également pouvoir utiliser le switch d’allumage d’origine de la console. Le souci, c’est que la partie supérieure ne contient qu’un slider en plastique, le switch proprement dit étant sur le circuit imprimé.

2016-02-12 16.15.21

Toute la difficulté est donc de positionner le switch exactement au bon endroit et à la bonne hauteur une fois le circuit imprimé retiré. Pour ce faire, après avoir retiré le gros condensateur, j’ai percé deux trous de part et d’autre du switch dans la plaque en place, de façon à marquer la position dans la coque inférieure. Puis j’ai découpé le morceau de circuit sur le lequel le switch est fixé.
2016-03-05 16.41.27

J’ai ensuite utilisé une cheville que j’ai découpée à la hauteur requise et fixée à la colle à chaud.

2016-03-05 16.52.45 2016-03-05 17.33.30

Pour l’alimentaion en mini-usb, il a été très facile de la démonter, ensuite il a fallu la raccorder au connecteur secteur. Le câble basse tension a été déssoudé afin de passer par le switch d’alimentation et a été raccourci. Vu qu’on a quand même 220v sur les grandes tiges, je les ai isolées avec un morceau de gaine thermorétractable.

2016-04-09 19.23.39

Pour la fixer à la coque, même principe, un morceau de cheville et de la colle à chaud. Mais comme nous sommes au bord du boitier, la fixation doit rester fine. Comme je n’avais pas de vis assez courtes, j’ai utilisé un morceau d’isolant de fil électrique enfilé sur la vis.

2016-04-10 14.40.15

Sur la partie arrière, une prise usb, j’ai utilisé une allonge usb qui trainait dans un tiroir.
Pour la prise ethernet, n’oubliez pas que le connecteur cartouche sur la partie supérieure occupera de la place une fois le boitier refermé (pas comme moi qui ai du racheter une extension ethernet plus courte !).

top

Le moulage du slot cartouche

Cette allonge étant à la base destinée à être fixée à une paroi, il a fallu dégager la fiche pour son intégration à la coque. Mais plutôt que de mettre à la poubelle les trous filetés, je les ai récupérés, ils serviront à fixer le Pi.
2016-03-25 14.09.17

Les fixations de l'allonge dans leur nouvel emploi. Vous remarquerez que j'ai supprimé les cales de support de circuit et dépoli la surface de la coque afin d'améliorer l'adhérence de la colle.

Les fixations de l’allonge dans leur nouvel emploi. Vous remarquerez que j’ai supprimé les cales de support de circuit et dépoli la surface de la coque afin d’améliorer l’adhérence de la colle.

Pour encastrer le plus proprement possible l’allonge hdmi, j’ai creusé une rainure tout autour à l’aide d’une scie à métaux.

2016-03-12 16.31.19

Et pour le composite, j’ai utilisé le trou existant de la fiche coax, et j’ai percé deux autres trous à côté.

L’alimentation et le Pi ont été positionnés au dessus des ouïes d’aération.

2016-04-10 14.39.15

Le Pi a été plus précisément positionné de façon à pouvoir profiter d’une ouverture latérale qui, une fois élargie, permet de retirer et remplacer la carte sd sans devoir ouvrir le boitier.

2016-04-10 14.45.10

Avant de refermer, j’ai placé un dongle bluetooth ainsi qu’un transmetteur pour un petit clavier-souris sans fil.

2016-04-11 08.28.02

Tadam c’est terminé !

 

2016-04-10 14.48.44

Recalbox fonctionne à merveille tant sur écran hd que sur télé cathodique, c’est parfait. Me reste plus maintenant qu’à le nourrir en rom intéressantes !

 

La Pi Junior en action avec la meilleure rom de la megadrive

La Pi Junior en action avec la meilleure rom de la megadrive : )

Parmi les améliorations possibles, j’aurais aimé pouvoir utiliser la led de l’atari, ou pourquoi pas, câbler un des ports joystick sur le gpio pour pouvoir utiliser quelques manettes d’origine avec les machines compatibles DB9. Ce sera pour une autre fois !

Vous voulez la liste des ingrédients ?

  • un RPi2, je vous laisse le trouver, moi j’ai du chercher un peu plus quelqu’un qui daigne livrer en Belgique, je suis finalement passé par The Pi Hut
  • une carte sd de 64Go chez Amazon
    J’ai suivi les conseils de mes prédécesseurs, et j’ai directement acheté une sd de 64Go, une SanDisk ultra. Alors pour vous éviter de galérer pour la formater en FAT32 (exFat étant généralement le seul choix possible pour une telle capacité), voici un lien vers un outil qui m’a permis de réaliser l’opération sans souci. J’ai du écumer les forums et tester 3 ou 4 autres outils incapables de me la formater avant de tomber sur celui-ci.
  • une alimentation 2A chez Amazon
  • une allonge ethernet via eBay
  • un câble vidéo jack-composite chez Amazon
  • une allonge hdmi chez Amazon
  • optionnellement le petit clavier RF chez Amazon
  • j’avais le dongle bluetooth et l’allonge usb qui trainaient dans mes tiroirs, je n’ai donc pas de référence précise à donner.

Voila, j’espère que ça vous a plu !

Publicités

4 responses to “La 2600jr passe à 3.14, voici la Pi Junior !

  • Cyborg Jeff

    Wouw… Urbinou ! Cela fait un moment que je pense à une projet de ce genre… Hier je regardais encore à Recallbox pour constater qu’il ne fonctionne que sur un système Pi.

    Je suis en recherche de trouver une ancienne console pour faire qqch de similaire à ce que tu as fais… mais la SNES récupérée en réalité fonctionne encore, pareil pour la Master System…

    Ce qui m’inspire le plus serait de faire cela dans un C64… en rêvant même à en récupérer les touches, le port Joysticks … mais dans mon cas, je suis en manche en bricolage comme tu l’as réalisé ici !!!

    Je verrais ce que les brocantes me permettront de trouver cette année… mais je vais trouver qqch !!

    Et en 2° projet, j’aimerais faire de même pour un borne d’arcade. Là j’ai un ami qui sait faire de la découpe de panneau pour la structure, mais il y a toute la partie « stick » qu’il faut imaginer en liaison avec la borne.

    • cambouisdelatari

      Ce serait dommage (voire sacrilège !) d’utiliser une console qui fonctionne pour ce genre de bricolage ! Et une SNES, c’est gigantesque comparé à la taille du bidule. Si je n’avais pas eu la junior en panne, je pense que je l’aurais fait dans une vieille console de type pong bien vintage. Dans un C64… je ne sais pas comment on pourrait utiliser le clavier, moi en tout cas, je n’en ai pas les compétences.
      Pour l’arcade, tu verrais plutôt bartop, ou borne « debout » ? Là aussi ça me tente, mais j’ai peur de foirer les finitions et d’avoir au final un bricolage moyen :-/ Dès qu’on aura réaménagé la maison, je verrai plus sérieusement à trouver une borne euro ou genre n’styl avec un bon écran cathodique déjà modifiée mame ou jamma + carte nnn en 1.
      Mais si tu te lances, dans le pi ou dans la borne, dis-le moi ; )

  • Cyborg Jeff

    Sinon, tu as choisi la Pi2… je lisais sur le site de RecallBox et d’autre tuto d’utiliser le 3… grosse différence pour du retrogaming ? Il a le bluetooth intégré je crois non ?

    • cambouisdelatari

      Oui il semblerait, wifi et bluetooth intégré, et un processeur plus puissant et en 64bits. Pourquoi j’ai pris le 2 ? Parce qu’à l’époque, le 3 n’existait pas : ) Ca fait plus d’un an que j’ai tout ce qu’il faut, tout… sauf le temps de le faire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :